Logo Permis en Province

Les actualités

Une loi pour faciliter l’obtention du Permis de Conduire

Une loi pour faciliter l’obtention du Permis de Conduire
Enquête,Nouveauté
Le Permis de Conduire est une nécessité pour beaucoup d’entre nous, il est signe de liberté et d’autonomie. Seulement cette liberté a un prix. En moyenne on dépense minimum 2000 euros pour obtenir le Permis. Le coût des leçons ne cesse d’augmenter dans l’ensemble des auto-écoles et l’accès à celles-ci est de plus en plus compliqué. C'est pourquoi une nouvelle loi pour le Permis se discute.

Une facilité d'accès avec une loi pour le Permis

Une proposition de loi a été déposé par la majorité. Elle consiste à faciliter le passage mais aussi l’obtention du Permis de Conduire. Fin mars, elle sera débattue à l’Assemblée générale.

Sacha Houlié est favorable à une réforme du Permis de Conduire qui facilite l’accès à la conduite pour les jeunes. Il propose notamment de réduire le nombre d’heures de formation obligatoires et de mettre en place des formations plus adaptées aux besoins des jeunes.

Aurore Bergé, quant à elle, soutient l’idée d’une formation plus accessible et plus flexible pour les jeunes. Grâce à une plateforme, elle souhaite regrouper tous les aides applicables pour le Permis de Conduire dont le CPF (Compte de Formation).

“ Le but serait de réduire le manque d’effectifs et donc de réduire l’attente pour l’épreuve finale. ”

– Pourquoi faciliter l’obtention du Permis

Des inspecteurs plus disponibles

Le délai d’attente pour l’obtention du Permis de Conduire peut être interminable, encore plus après un échec. La cause ? L’indisponibilité constante des inspecteurs de conduite. C’est pourquoi cette loi permettrait d’avoir recours aux agents publics et aux contractuels. Le but serait de réduire le manque d’effectifs et donc de réduire l’attente pour l’épreuve finale.

Un CPF toujours peu extensible

L’épreuve du Permis étant éligible au CPF, il ne couvre pas encore toutes les catégories. En effet ce dernier prend uniquement en charge le Permis B (voitures). Quant aux Permis A1 (motos légères) et au Permis B96 et BE (remorques), les ayants droit ne pourront pas utiliser leur cotisation afin de bénéficier d’une formation.

La proposition de loi visant à étendre les droits du CPF dans toutes les catégories, reste d’actualité. Le sujet est toujours au cœur du débat à l’Assemblée.

Une demande pour que les enfants puissent bénéficier du compte formation personnel de leurs parents a été faite auprès du gouvernement. Celle-ci sera défendue à l’Assemblée fin mars.

Ne manquez pas nos prochaines actualités !

Mots clés :

Loi, Permis B, Permis de Conduire

Nous suivre