📣 Les places pour Juin/Juillet 2024 sont disponibles ! 📣

Logo Permis en Province

Les actualités

Une intervention de l’inspecteur est-elle éliminatoire ?

intervention inspecteur eliminatoire
Enquête,Permis B Automatique,Permis B Manuelle
Comme vous le savez certainement, durant l’examen du permis de conduire, l’examinateur peut être amener à intervenir.

Il existe deux types d’interventions :

  • Orales
  • Physiques

Les interventions orales

Tout le long de l’examen, l’inspecteur peut vous faire des remarques verbales. Ces remarques doivent être rapidement prisent en compte et appliqué. Pourquoi ?

L’inspecteur verra que vous assimilez bien le(s) conseil(s) donné(s) et que malgré ça vous restez concentré sur la route.

Cependant, si l’inspecteur est amené à répéter plusieurs fois une remarque, cela peut entrainer :

  • Une notation plus faible de la catégorie en question ;
  • Une faute éliminatoire.
     

Les remarques verbales les plus fréquentes :

  • « Ralentissez, vous allez trop vite. »
  • « Faites attention à la priorité. »
  • « Vérifiez plus vos angles morts. »

Les interventions physiques

L’inspecteur peut également intervenir physiquement durant l’examen. Cela peut être soit en touchant le volant soit en appuyant sur les pédales. Cependant, cela ne signifie pas toujours que le candidat a commis une faute éliminatoire.

Des exemples d’interventions :
– « Vous roulez en sens contraire ou si vous roulez trop à gauche/droite » ;
– « Vous n’avez pas tenu compte d’un piéton » ;
– « Vous allez toucher le trottoir » .

Ce qu’il faut retenir, une intervention orale ou physique n’est pas synonyme de faute éliminatoire.

L’appréciation de l’inspecteur se fondra uniquement sur la mise en danger éventuelle des passagers.

Témoignage de l’un de nos candidats :

Rayan raconte :

« Lors de mon passage du permis de conduite en province, j’étais sur l’autoroute (80 km/h) et je devais me rabattre sur la droite. J’ai vérifié mes rétroviseurs ainsi que mon angle-mort et il n’y avait aucune voiture à l’horizon. Cependant, le temps de me déporter, une voiture largement au-dessus de la vitesse maximale (plus de 140 km/h) me dépassa par la droite alors que c’est interdit. Je m’en suis rendu compte tout de suite après et j’ai annulé mon rabattage. L’examinateur pensait j’allais tout de même me rabattre et toucha le volant. Il m’expliqua qu’il pensait que j’allais vraiment me déporter et avait pris les précautions nécessaires. J’ai poursuivi mon examen que j’ai tout de même obtenu malgré l’intervention de l’inspecteur. »

Ne manquez pas nos prochaines actualités !

Mots clés :

Enquête, i, Permis B, Permis de Conduire

Nous suivre