📣 Les places pour Juin/Juillet 2024 sont disponibles ! 📣

Logo Permis en Province

Les actualités

La fin du permis à vie pour bientôt ?!

La fin du permis à vie pour bientôt !
Enquête
Suite à l’accident de la jeune Pauline Déroulède, le combat contre le permis à vie est lancé ! Permis en province vous raconte. La sportive paralympique subit un accident le 27 octobre 2018. À l’arrêt sur son scooter, elle se fait percuter par un véhicule, ce qui lui cause une amputation de la jambe gauche immédiate. Le conducteur ? Un nonagénaire ayant perdu le contrôle de sa voiture à 80 km. Depuis ce jour, elle a pour objectif de participer aux Jeux Paralympiques 2024 mais surtout, de mettre fin au permis de conduire à vie.

L’âge : une cause d’accident ?

Si les 65-74 ans sont responsables de moins d’accidents que les 18-24 ans, en revanche les plus de 75 ans sont responsables de la majorité des accidents mortels sur la route avec 82% d’implication.

Pour les évènements plus récents le 11 janvier à Grand-Couronne un homme âgé de 85 ans prend la route à contresens et cause la mort d’un passager. Ce 14 janvier aux Ménils Robert (Calvados), une collusion à lieu entre 2 chauffards âgés de 80 et 83 ans, les deux octogénaires perdent la vie au cours de cet accident. Enfin jeudi 19 janvier après avoir accroché une voiture et refusé le constat, une dame âgée de 86 ans percute la propriétaire du véhicule endommagée et provoque son décès.

“ Il n’est pas question d’opposer les urbains aux campagnards, […] le permis est une liberté. ”

– Pauline

La France un contre-exemple 

 « Partout ailleurs des mesures sont prises ». En Europe seulement trois pays n’ont aucun suivi après l’obtention du permis. C’est la Pologne, l’Allemagne et la France. Par exemple, aux Pays-Bas, on pratique l’examen à 75 ans, puis tous les 5 ans.

En République tchèque, l’âge de la première visite médicale obligatoire se fait à 65 ans depuis 2013. Ensuite, de nouvelles visites s’instaurent à 68 ans, 70 ans, puis tous les deux ans. Enfin chez nos amis Danois, le cap est de 70 ans pour le début des tests.

Un sujet interministériel

« Il n’est pas question d’opposer les urbains aux campagnards, […] le permis est une liberté » déclare Pauline « c’est un sujet interministériel ».

Dans son combat, Pauline ne souhaite surtout pas mettre de côté la campagne encore moins les mettre dans la difficulté. Le ministère des transports a été réquisitionné pour la mise en place de transport en commun, de navette afin de faciliter le déplacement des personnes âgées. Dans son combat de 4 ans, elle ne laisse rien au hasard. La sportive garde espoir et vise cet été pour des annonces plus officielles.

En attendant, on laisse les seniors avec quelques conseils sur la route pour la sécurité de tous !

Disclamer

Les démarches de renouvellement administratives n’auront rien à voir avec les tests concernant l’aptitude à conduire.

Ne manquez pas nos prochaines actualités !

Mots clés :

Age, Permis B

Nous suivre