Comment demander sa vignette Crit’Air ?

Le certificat qualité de l’air Crit’Air est une vignette sécurisée à coller sur le pare-brise du véhicule. Il permet d’indiquer sa classe environnementale.

Vignette Crit'Air

Il existe 6 classes de certificats permettant de favoriser les véhicules les moins polluants :

  • modalités de stationnement favorables
  • conditions de circulation privilégiées
  • possibilité de circuler dans les zones à faibles émissions mobilité ou en cas de pic de pollution.

La vignette Crit’Air est obligatoire pour circuler dans les zones à faibles émissions mobilité instaurées sur certains territoires (Grenoble, Lyon et les communes à leurs alentours, Paris et une partie de la métropole du Grand Paris) ou pour circuler lorsque le préfet instaure la circulation différenciée lors de certains épisodes de pollution.

Le 3 juillet 2022, 22 226 138 certificats qualité de l’air ont été délivrés.

Vous pouvez la commander sur : Le site internet “Certificat Qualité de l’air”

Principes du certificat qualité de l’air

Favoriser les véhicules les moins polluants 

https://dailygeekshow.com/wp-content/uploads/2019/10/Yz5R21cL-1024x535.jpeg

L’une des sources les plus importantes de pollution est le transport routier, surtout dans les agglomérations ! Le certificat qualité de l’air permet à l’État de moduler les dispositifs applicables aux véhicules, en particulier les conditions de circulation et de stationnement, afin de favoriser l’utilisation des véhicules les moins polluants et de réduire la pollution atmosphérique et ses impacts sur la santé de la population.

6 classes de certificats qualité de l’air

Vignette Crit'air : mode d'emploi - Le Blog de Carter-Cash

Les véhicules sont répartis en 6 classes environnementales, à l’exception des véhicules les plus polluants, qui sont non classés et n’ont pas droit au certificat qualité de l’air.

La classification dépend du type de véhicule (voiture particulière, deux-roues, tricycles et quadricycles, véhicules utilitaires légers, et véhicules lourds dont bus et car), de sa motorisation et de la norme européenne d’émission polluante qu’il respecte : la “norme Euro”. Une classe spécifique est réservée aux véhicules électriques “zéro émission moteur”.

La classification des véhicules est définie par l’arrêté du 21 juin 2016 établissant la nomenclature des véhicules classés en fonction de leur niveau d’émission de polluants atmosphériques en application de l’article R. 318-2 du Code de la Route.

Elle est valable pour toute la durée de vie du véhicule.