Category: news

Combien de temps le code de la route est-il valable ?

  |   By  |  0 Comments

Une fois que vous avez obtenu votre code de la route, certains candidats préfèrent attendre avant de passer la partie pratique.

 

  • Combien de temps est valable votre code de la route ?

À partir du moment où vous avez réussi l’examen du code de la route, votre code est valable pour cinq ans automatiquement. Par exemple, si vous obtenu le code le 1 Mars 2020, vous pouvez passer jusqu’à 5 fois votre permis jusqu’au 1er Mars 2025. Cependant, si vous passez votre permis au-delà de 5 fois ou au-delà de cette date, même s’il est obtenu, votre permis sera automatiquement invalidé.

De plus, lorsque vous obtenez votre permis de conduire, il rallonge la validité de votre code de la route pendant cinq années supplémentaires. Cela peut s’avérer pratique si vous souhaitez passer votre permis moto !

 

  • L’histoire de la validité de code de la route

Pour information jusqu’au 5 avril 2006, le code n’était valable que deux ans après son obtention. À cette date, sa durée de validité a été modifié à 3 ans.

En 2014, la durée de validité du code de la route a été rallongée de deux années supplémentaire, pour une durée de validité totale de 5 ans.

Nous proposons des formules pour s’inscrire et réviser le code de la route sans se déplacer. Obtenez votre code de la route en moins de 3 semaines avec Code Express.

Crise du Covid-19 : Le port du casque en moto n’est plus obligatoire !

  |   By  |  0 Comments

C’est acté !

À compter du 31 mars 2020 (date de la publication de l’arrêté au journal officiel), le port du casque n’est plus obligatoire lors des déplacements pour les conducteurs de moto, tricycles ou scooter (à partir de 50cm3) ainsi qu’à l’ensemble des conducteurs de deux-roues à propulsion électriques ou thermiques.

 

Mais pourquoi donc ?

 

La raison est la propagation du coronavirus ! Vous allez nous dire « mais non au contraire, il est préférable d’avoir son casque pour ne pas l’attraper ? ».

Et bien non car tout d’abord le virus ne se transmet que par contact physique et n’est pas présent à l’air libre. De plus l’un des symptômes est la détresse respiratoire. Le port du casque pourrait faire conduire un grave danger à celui qui le porte en cas de détresse respiratoire.

 

Le ministère de l’intérieur a donc décidé en coordination avec le ministère de la santé de rendre le port du casque facultatif pour permettre aux conducteurs un meilleur débit d’air lors de leurs trajets quotidiens et de leur éviter ainsi d’être en situation de détresse respiratoire avec un casque.

 

A partir du 1er Avril vous pourrez conduire sans casque les cheveux à l’air libre.

Nous espérons que notre poisson d’Avril vous aura fait sourire en ces temps difficiles.

D’ici la restez chez vous et profitez-en pour réviser le code de la route si ce n’est pas encore en poche.

Coronavirus : Les examens du permis de conduire annulés jusqu’au du 15 Avril 2020

   |   By  |  0 Comments

Tous les examens du permis de conduire, pratiques et théoriques, sont annulés jusqu’au 15 Avril 2020. Une mesure afin de freiner la propagation du COVID19. Il en va de même pour les épreuves théoriques de permis de conduire auto et moto, c’est à dire du code de la route.

À la suite des décisions du Premier ministre le Samedi 14 mars, l’activité des inspecteurs du permis conduire est interrompue depuis le 16 Mars et pour une durée d’un mois minimum. Cette mesure pourra être reconduite pour une durée indéterminée.

À l’heure d’aujourd’hui, il est impossible d’estimer le nombre de candidats concernés par ce report des épreuves. Mais l’examen du permis de conduire est le premier examen de France avec 1,9 millions de candidats en 2018.

Nul ne doute qu’une fois levée les mesures de confinement levées, les candidats n’ayant pas pu passer leurs examens pendant la période de confinement vont vouloir passer leurs permis de conduire.

En attendant si vous n’avez pas le code de la route, vous pouvez vous inscrire et réviser sur www.codeexpress.fr 😉

Pour la conduite vous pouvez vous préinscrire pour le mois d’Avril ou de Mai en prenant un rendez-vous un téléphonique  sur https://passersonpermisenprovince.fr/plan-dacces-contact/ 🙂

Snapper au volant : ça va coûter cher !

   |   By  |  0 Comments

Alors que 70 % des conducteurs avouent utiliser leur smartphone au volant, le Code de la route vient alourdir les sanctions à leur encontre. À partir d’avril-mai, les 135 € d’amende et le retrait de trois points pourrait s’alourdir d’une suspension potentielle du permis de conduire.

• Le téléphone au volant, un comportement récurrent ?

Selon une étude d’Axa Prévention au mois de juin 2019, 46 % des automobilistes reconnaissent téléphoner en conduisant. Ils sont même 70 % à utiliser leur smartphone au volant pour, par exemple, envoyer un SMS, trouver une direction avec leur GPS etc. Pourtant, conduire avec un téléphone à la main multiplie par trois le risque d’accident…

• Quelles sanctions jusqu’à présent ?

Être pris en flagrant délit de conduite avec un téléphone à la main est, aujourd’hui, sanctionné d’une amende de 135 € (majorée à 375 €, minorée à 90 €) et d’un retrait de trois points sur le permis. Le conducteur en état d’ivresse, sous l’emprise de stupéfiants ou en excès de vitesse supérieur à 40 km/h peut aussi écoper d’une suspension de permis totale. Mais la nouvelle loi d’orientation des mobilités (Lom) va durcir cette répression et peut-être vous démotiver à ne pas utiliser votre téléphone au volant.

• Quels changements ?

Cette loi modifie le code de la route. Un automobiliste, pris en flagrant délit de conduite avec un téléphone à la main, en ayant commis une autre infraction (excès de vitesse, feu rouge ou stop grillé, refus de priorité, dépassement dangereux…) encourt une suspension de permis de six mois, voire d’un an si cette seconde infraction est liée à la consommation d’alcool ou de stupéfiants. Il encourt, en plus, une amende de 135 € et un retrait de trois points. En prenant en compte le fait que conduire téléphone à la main influe sur votre concentration, vous pourriez vous faire suspendre votre permis en l’utilisant.

 

• Cette nouvelle sanction est-elle déjà appliquée ?

Pas encore. La mesure devrait être applicable à partir d’avril-mai, dans l’attente du décret en Conseil d’État.

Les 3 VRAIES raisons de passer son permis de conduire.

  |   By  |  0 Comments

Marre de devoir supplier vos parents ou vos amis ?

Voici les vraies raisons qui vont te motiver à enfin avoir ce p***** de permis !

 

  • Mettre Skyrock à fond !

Sans se mentir, une voiture ne sert pas qu’à se déplacer. Elle sert à faire vos meilleurs chansons ou freestyle tout en conduisant. Une fois le permis en poche, il ne vous reste qu’à récupérer quelques amis et à envoyer du JUL à fond.

 

  • Enchaîner les snaps

Que vous soyez plus Instagram ou Snapchat, on va se dire la vérité, les « stories » n’ont pas la même saveur sur le périph’ que dans les couloirs de Châtelet de Halles.

PS : Prévoir un support téléphonique costaud 😉

 

  • Regarder la concurrence (vos amis) dans le rétro.

Un coup d’œil dans le rétro gauche, un autre dans le droit et vous verrez tous les jaloux courir derrière votre caisse. On les a dans le viseur mais on les laisse loin derrière nous, sur le bitume.

 

C’est bon on t’a convaincu de l’urgence d’avoir ton permis ? Eh ben c’est possible et dès la semaine prochaine avec Permis en Province. Désormais tu n’as plus d’excuses 🙂

Les 5 conseils pour bien se préparer la veille de l’examen.

  |   By  |  0 Comments

Il ne vous reste que quelques heures avant de passer votre épreuve de conduite ?

Nous allons vous livrer les 5 conseils qui vont vous permettre de mettre toutes les chances de votre côté pour enfin obtenir votre permis de conduire.

 

  • Mangez de manière équilibrée

Pour être en forme le jour de l’examen, il faut évidemment bien se nourrir. Les fruits et légumes seront vos MEILLEURS alliés !

Le couscous merguez de votre mère attendra les résultats. Privilégiez un petit déjeuner healthy et vitaminé ;).

 

  • Faites une activité sportive

La nourriture c’est fait ? Place au sport.

La gym, musculation, football ou autre vous fera le plus grand bien et vous permettront de prendre un grand bol d’air frais et de vous relaxer.

Alors c’est parti pour se décompresser avant de performer à l’examen de conduite.

 

  • Démystifiez le permis de conduire

Il est logique que tout le monde stresse lorsqu’un examen approche et c’est une réaction normale. Cependant, il faut tenter de se rendre à l’examen comme si c’était une simple heure de conduite.

Si vous y parvenez, vous irez en examen moins stressé.

 

  • Apprenez à prendre du recul sur l’examen

Oubliez les enjeux qui en découlent ! Ne vous mettez pas la pression en vous disant « qu’il faut absolument que je l’obtienne maintenant… ».

Ce n’est pas la fin du monde si vous n’y arrivez pas du premier coup.

Si cela peut vous rassurer, sachez qu’un candidat sur deux en Île-de-France obtient son permis à partir du deuxième passage.

 

  • Faîtes vous une petite soirée Chill….

La veille d’un examen, n’allez pas faire une tournée des bars (cela pourra attendre les résultats). Restez au chaud et relisez les fiches synthétiques de révisions.

Calme et sérénité doivent être les maîtres mots.

La récupération des points du permis de conduire.

   |   By  |  0 Comments

Lorsque vous enfreignez le code de la route, un certain nombre de points vous est retiré de votre permis de conduire. Dès l’infraction commise, vous recevez une lettre de type 48 à votre domicile.

Deux possibilités s’offrent ensuite à vous :

– Effectuer un stage de récupération de points ;

– Ne pas commettre d’infraction pendant minimum 6 mois.

 

  • Le stage de récupération de points

Ce stage se déroule sur deux jours et permet de récupérer jusqu’à quatre points maximum.

La moindre absence ou le moindre retard entraine une invalidité du stage.

Durant ces deux jours, vous assisterez à un rappel des règles élémentaires de sécurité routière ainsi que les conséquences du non-respect de ces dernières.

L’avantage de ce stage c’est qu’il permet de récupérer de façon quasi instantanée les points perdus. Les points sont immédiatement crédités à l’issue du stage.

Prix moyen de stage sur Paris : 150€.

 

  • Récupérer automatiquement ses points.

Récupération automatique des points au bout de six mois.

Si l’infraction au code de la route n’a coûté qu’un seul point sur votre permis de conduire, vous le récupérerez automatiquement au bout de six mois, si vous ne commettez aucune infraction au code de la route entre temps bien sûr.

Cependant, si vous commettez une nouvelle infraction durant ce délai, vous ne pourrez récupérer vos points qu’au bout de deux ans.

 

Récupération automatique des points au bout de deux ans.

Si l’infraction au code de la route vous a coûté plusieurs points sur votre permis de conduire, vous les récupérerez automatiquement au bout de deux ans,  si vous ne commettez aucune infraction au code de la route entre temps bien sûr.

Cependant, si vous commettez une nouvelle infraction durant ce délai, vous ne pourrez récupérer vos points qu’au bout de trois ans.

 

Récupération automatique des points au bout de trois ans.

Si l’infraction au code de la route est de 4ème ou 5ème classe, vous récupérerez ce point automatiquement au bout de trois ans, si vous ne commettez aucune infraction au code de la route entre temps.

Cependant, si vous commettez une nouvelle infraction durant ce délai, le délai recommence à zéro.

À noter, que le délai de récupération court dès l’encaissement de l’amende par le trésor Public.

Comment renouveler sa carte de permis ?

  |   By  |  0 Comments

  • Comment s’y prendre??

Si votre permis de conduire arrive bientôt à expiration, n’attendez pas la dernière minute pour le refaire.

Beaucoup de questions doivent vous traversez l’esprit tel que :

– A partir de quand faut-il le renouveler??

– Comment procéder pour avoir sa nouvelle carte de permis??

– Qui contacter ?

 

  • Quelle est la durée de validité d’un permis de conduire??

Depuis 2013, les permis de conduire ont désormais une durée de validité limité !

En fonction de la catégorie du permis et de votre âge, votre permis de conduire aura une validité pouvant aller de cinq ans (C, D et E) à quinze ans (A et B).

 

  • Où et comment renouveler votre permis??

Depuis 2017, vous n’avez plus besoin de vous déplacer pour faire une demande de renouvellement de permis de conduire. En effet, la procédure se fait en ligne sur : https://ants.gouv.fr/monespace/s-inscrire

Cependant, vous pouvez toujours vous rendre dans une préfecture ou une sous-préfecture.

Le renouvellement sera transmis à la préfecture proche de chez vous et votre demande sera traitée sous 24 heures. Votre nouveau permis de conduire sera livré et disponible à votre domicile sous un délai de deux à quatre semaines.

 

  • Que se passe-t-il si mon permis est périmé ?

Dans le cas ou votre permis est déjà périmé, vous êtes dans la menace, en cas de contrôle routier, d’écoper d’une amende pouvant aller jusqu’à 750€ et un retrait de trois points sur votre permis.

 

Pour information :

Les permis de conduire délivrés avant les réformes de 2013 restent valides jusqu’en 2033.

 

Il ne vous reste plus qu’à passer votre permis avec nous ;).

4 règles de sécurité à respecter en voiture.

   |   By  |  0 Comments

Dès lors que vous rentrez dans votre véhicule, il y a 4 règles de sécurités qu’il faut toujours appliquer.

 

  • Le port de la ceinture de sécurité : Il est obligatoire pour vous comme pour chaque passager étant dans votre véhicule. Les petits passagers doivent être mis dans des sièges adaptées à leurs tailles/âges.
  • La pression des pneus : Ils doivent être éligibles aux normes européennes et en bonne état. En effet, les pneus doivent être bien gonflés et les rainures doivent toujours avoir une profondeur de 1,6mm et plus.
  • L’équipement d’urgence : Depuis 2008, il est obligatoire d’en avoir un à bord du véhicule. L’équipement d’urgence est composé d’un gilet fluorescent de sécurité et d’un triangle de pré-signalisation.
  • Le réglage des rétroviseurs : il faut avoir un champ de vision optimal. Cela permettra de réduire le risque de collision avec les autres usagers.

Comment réaliser le créneau parfait

  |   By  |  0 Comments

Le créneau ? Il s’agit du pire cauchemar des apprentis conducteurs.

Selon un sondage, 81% des candidats au permis B redoutent d’effectuer cette manœuvre durant l’examen.

Alors, comment le réussir du premier coup ?

Nous vous proposons une méthode pour le réussir en 4 étapes.

 

  • Première étape : Le signalé aux autres automobilistes.

Après avoir cherché et trouvé votre place de stationnement, signalez votre créneau actionnant votre clignotant droit.

Baisser le son de votre autoradio, demander aux accompagnants de discuter moins fort et préparez vous à manœuvrer.

 

  • Deuxième étape : Le placement du véhicule.

Après avoir signalé votre souhait de vous garer via le clignotant, placez-vous correctement au niveau du véhicule.

Pour vous aider, votre rétroviseur extérieur droit doit se situer au milieu du véhicule stationné. Donc, il doit donc être dans l’alignement entre la porte arrière et la porte avant du véhicule stationné.

N’oubliez pas de rester parallèle au véhicule stationné.

  • Troisième étape : La marche arrière

Enclenchez la marche arrière et braquez les roues du véhicule vers la place de stationnement (ou vers le trottoir).

Reculez en ligne droite et vérifiez en vision directe la circulation et vos angles morts.

Pour vous aider, votre rétroviseur extérieur gauche doit être aligné avec le feu avant droit du véhicule déjà stationné.

Attention au véhicule dans le sens contraire mais aussi aux cyclistes et motards.

  • Quatrième étape : Le braquage de roues.

Lorsque votre véhicule est à environ 30 centimètres du trottoir (soit avant de toucher le trottoir), braquez complétement les roues de votre véhicule.

Finissez votre créneau en remettant vos roues droites.

N’oubliez d’enclenchez le frein à main et c’est fini !

Vous êtes maintenant un as du créneau.