Category: news

Les différentes infractions (- 2 point)

   |   By  |  0 Comments

 

Le nombre de points retirés peut varier entre 1 et 6 avec un plafond de 8 si plusieurs infractions sont commises en même temps.

 

  • Infraction à 2 point :

 

– Circulation ou stationnement sur le terre-plein central de l’autoroute ;

– Dépassement compris entre 20 et 29 Km/h de la vitesse maximale autorisée ;

– Accélération de l’allure par un conducteur sur le point d’être dépassé ;

 

La suite avec les infractions à un point mercredi prochain !

 

Reprise des examens le 8 juin : Quelles mesures sanitaires ?

   |   By  |  0 Comments

Les examens reprennent enfin ! En effet, les examens de conduite du permis moto (A2) reprennent le lundi 25 mai 2020 et le 8 juin pour le permis automobile (B).

 

Qu’en est-il des mesures sanitaires ?

L’inspecteur, le candidat et leur accompagnateur à l’examen du permis de conduire auront l’obligation de porter un masque barrière répondant aux spécifications AFNOR. Le masque devra recouvrir le nez et la bouche et les deux parties auront bien évidemment désinfecté leurs mains.

L’élève et l’accompagnateur devront confirmer qu’ils ne présentent pas de symptômes cliniques se rapprochant du coronavirus.

 

Durant l’examen, les occupants du véhicule sont en majeure partie à une distance de moins d’un mètre pendant plus de 15 minutes. Si la distance d’au moins un mètre ne pourra pas être respecté, l’inspecteur et l’accompagnateur devront porter une visière répondant aux normes NFEN166.

Si le véhicule dispose d’une paroi de séparation (comme celles des taxis/VTC) entre l’inspecteur et le candidat, le port de la visière n’est pas obligatoire.

 

Le véhicule sera en permanence aérée et la climatisation sera éteinte.

Après chaque examen de conduite, le véhicule sera nettoyé et désinfecté par l’accompagnateur via un produit virucide respectant la norme EN14476. Le véhicule sera équipé de house de protection pour les sièges et la house sera changée entre chaque passage.

 

Si toutes ces conditions sanitaires ne sont pas respectées, l’examen de conduire n’aura pas lieu.

Si vous souhaitez passer votre permis en accéléré dés le mois de Juin/Juillet, vous pouvez vous pré inscrire avant le 25 Mai.

 

Reprise des examens le 2 juin ?

   |   By  |  0 Comments

Alors que le gouvernement a entamé son programme de déconfinement pour la France, quelques questions restaient en suspens. Par exemple, la fameuse question : « quand vais-je pouvoir passer mon examen du permis de conduire ?». Les informations sont disponibles depuis peu concernant le plan de déconfinement des auto-écoles. Il se ferait, selon l’Unic (syndicats des professionnels de la conduite), en fonction de la couleur de classement des départements, vert ou rouge, liée à la propagation du virus, tel qu’annoncé par Édouard Philippe, Premier ministre, lors de son discours devant les députés. Cette liste est déjà disponible.

Ainsi quelle que soit votre situation géographique, vous pouviez espérer passer vos examens de conduite (théoriques et pratiques) à partir du 2 juin 2020. Cette décision devra être  validé par le préfet. Les cours de conduite eux ont déjà repris le 11 mai.

Si vous souhaitez passer votre permis en  accéléré dés le mois de Juin, vous pouvez vous pré inscrire avant le 25 Mai.

Les différentes infractions (- 1 point)

  |   By  |  0 Comments

Le nombre de points retirés peut varier entre 1 et 6 avec un plafond de 8 si plusieurs infractions sont commises en même temps.

 

  • Infraction à 1 point :

 

– Chevauchement d’une ligne continue ;

– Dépassement de moins de 20 Km/h de la vitesse maximale autorisée ;

– Maintien des feux de route à la rencontre des véhicules provoquant une gêne ;

– Non port des gants obligatoires à moto.

 

La suite avec les infractions à un point mercredi prochain !

Les différentes infractions (sans retrait de point)

   |   By  |  0 Comments

Le nombre de points retirés peut varier entre 1 et 6 avec un plafond de 8 si plusieurs infractions sont commises en même temps.

 

  • Infraction sans retrait de point

– Défaut de présentation d’un contrôle technique à jour ;

– Conduite sans le A pour un conducteur novice ;

– Circulation sur une voie de bus ;

– Circulation de nuit ou par temps de brouillard en un lieu dépourvu d’éclairage public, avec un véhicule sans éclairage ni signalisation ;

– Non présentation ou défaut de la carte grise ;

– Défaut de carte grise ;

– Circulation sans plaques d’immatriculation ou avec une plaque illisible ;

– Refus d’acquittement du péage ;

– Circuler sur la voie du milieu ou sur la gauche sur Autoroute ;

– Stationnement abusif ou gênant ;

– Amende stationnement payant ;

– Usage abusif du klaxon ;

– Pneu lisse ou non-conforme ;

– Fumer au volant, interdiction de la cigarette en voiture ;

– Éblouissement par feux de route, usage abusif des pleins phares.

 

  • Délits sans retrait de point 

– Conduite sans permis de conduire ;

– Conduire sans assurance automobile.

 

La suite avec les infractions à un point mercredi prochain !

Faut-il choisir la boite automatique ou la boîte manuelle ?

  |   By  |  0 Comments

Tout d’abord il est important de rappeler que l’examen de conduite se déroule de la même manière tant au niveau de la durée que du nombre de questions posées.

L’examen théorique du code de la route est également commun quelque soit le type de boîte que vous choisirez.

 

• Quelles sont donc les différences ?

 

La boite de vitesse manuelle permet de conduire tout en passant les vitesses une à une, vous donnant la maîtrise du total du véhicule et une certaine liberté quant à l’accélération que vous souhaitez donner.

 

La boîte automatique, vous permet quant à elle de conduire sans se soucier du passage des vitesses, ce qui peut être un bon moyen de vous concentrer sur l’environnement qui vous entoure mais également sur les comportements des autres conducteurs.

 

Le nombre de pédales est également différent :

Pour une boîte manuelle : 3 pédales qui sont l’embrayage, le frein et l’accélérateur.

Pour une boîte automatique : 2 pédales qui sont le frein et l’accélérateur.

 

D’un point de vue économique, la boite manuelle est préférable lors de l’achat d’un véhicule.  Le prix du véhicule ainsi que son assurance sont en moyenne 25% moins cher comparé à une boîte automatique.

 

Côté apprentissage, la boite automatique est plus simple à assimiler pour un candidat novice étant donné que les vitesses sont passées automatiquement. Le candidat n’aura plus besoin de se soucier de passer les vitesses (elles se passent automatiquement J).

Les taux de réussite sont également meilleurs en boite automatique.

 

Notre conseil : Si vous êtes à l’aise en boite manuelle et nous n’avez pas de problème à passer sur la boîte manuelle, restez-y ! Par contre si vous êtes novices ou si vous éprouvez des difficultés lors du passage des vitesses, la boîte automatique sera un meilleur choix.

 

Bon à savoir : Depuis le 1er juillet 2019, vous pouvez convertir votre permis boîte automatique en permis boîte manuelle. Cela en effectuant une formation de 7 heures et seulement 3 mois après l’obtention du permis de conduire.

 

Nous proposons des formations en boîte automatique mais également en boîte manuelle afin de passer le permis en quelques jours en accéléré en province. N’hésitez à nous contacter en cas de questions.

 

 

Combien de temps le code de la route est-il valable ?

  |   By  |  0 Comments

Une fois que vous avez obtenu votre code de la route, certains candidats préfèrent attendre avant de passer la partie pratique.

 

  • Combien de temps est valable votre code de la route ?

À partir du moment où vous avez réussi l’examen du code de la route, votre code est valable pour cinq ans automatiquement. Par exemple, si vous obtenu le code le 1 Mars 2020, vous pouvez passer jusqu’à 5 fois votre permis jusqu’au 1er Mars 2025. Cependant, si vous passez votre permis au-delà de 5 fois ou au-delà de cette date, même s’il est obtenu, votre permis sera automatiquement invalidé.

De plus, lorsque vous obtenez votre permis de conduire, il rallonge la validité de votre code de la route pendant cinq années supplémentaires. Cela peut s’avérer pratique si vous souhaitez passer votre permis moto !

 

  • L’histoire de la validité de code de la route

Pour information jusqu’au 5 avril 2006, le code n’était valable que deux ans après son obtention. À cette date, sa durée de validité a été modifié à 3 ans.

En 2014, la durée de validité du code de la route a été rallongée de deux années supplémentaire, pour une durée de validité totale de 5 ans.

Nous proposons des formules pour s’inscrire et réviser le code de la route sans se déplacer. Obtenez votre code de la route en moins de 3 semaines avec Code Express.

Crise du Covid-19 : Le port du casque en moto n’est plus obligatoire !

  |   By  |  0 Comments

C’est acté !

À compter du 31 mars 2020 (date de la publication de l’arrêté au journal officiel), le port du casque n’est plus obligatoire lors des déplacements pour les conducteurs de moto, tricycles ou scooter (à partir de 50cm3) ainsi qu’à l’ensemble des conducteurs de deux-roues à propulsion électriques ou thermiques.

 

Mais pourquoi donc ?

 

La raison est la propagation du coronavirus ! Vous allez nous dire « mais non au contraire, il est préférable d’avoir son casque pour ne pas l’attraper ? ».

Et bien non car tout d’abord le virus ne se transmet que par contact physique et n’est pas présent à l’air libre. De plus l’un des symptômes est la détresse respiratoire. Le port du casque pourrait faire conduire un grave danger à celui qui le porte en cas de détresse respiratoire.

 

Le ministère de l’intérieur a donc décidé en coordination avec le ministère de la santé de rendre le port du casque facultatif pour permettre aux conducteurs un meilleur débit d’air lors de leurs trajets quotidiens et de leur éviter ainsi d’être en situation de détresse respiratoire avec un casque.

 

A partir du 1er Avril vous pourrez conduire sans casque les cheveux à l’air libre.

Nous espérons que notre poisson d’Avril vous aura fait sourire en ces temps difficiles.

D’ici la restez chez vous et profitez-en pour réviser le code de la route si ce n’est pas encore en poche.

Coronavirus : Les examens du permis de conduire annulés jusqu’au du 15 Avril 2020

   |   By  |  0 Comments

Tous les examens du permis de conduire, pratiques et théoriques, sont annulés jusqu’au 15 Avril 2020. Une mesure afin de freiner la propagation du COVID19. Il en va de même pour les épreuves théoriques de permis de conduire auto et moto, c’est à dire du code de la route.

À la suite des décisions du Premier ministre le Samedi 14 mars, l’activité des inspecteurs du permis conduire est interrompue depuis le 16 Mars et pour une durée d’un mois minimum. Cette mesure pourra être reconduite pour une durée indéterminée.

À l’heure d’aujourd’hui, il est impossible d’estimer le nombre de candidats concernés par ce report des épreuves. Mais l’examen du permis de conduire est le premier examen de France avec 1,9 millions de candidats en 2018.

Nul ne doute qu’une fois levée les mesures de confinement levées, les candidats n’ayant pas pu passer leurs examens pendant la période de confinement vont vouloir passer leurs permis de conduire.

En attendant si vous n’avez pas le code de la route, vous pouvez vous inscrire et réviser sur www.codeexpress.fr 😉

Pour la conduite vous pouvez vous préinscrire pour le mois d’Avril ou de Mai en prenant un rendez-vous un téléphonique  sur https://passersonpermisenprovince.fr/plan-dacces-contact/ 🙂

Snapper au volant : ça va coûter cher !

   |   By  |  0 Comments

Alors que 70 % des conducteurs avouent utiliser leur smartphone au volant, le Code de la route vient alourdir les sanctions à leur encontre. À partir d’avril-mai, les 135 € d’amende et le retrait de trois points pourrait s’alourdir d’une suspension potentielle du permis de conduire.

• Le téléphone au volant, un comportement récurrent ?

Selon une étude d’Axa Prévention au mois de juin 2019, 46 % des automobilistes reconnaissent téléphoner en conduisant. Ils sont même 70 % à utiliser leur smartphone au volant pour, par exemple, envoyer un SMS, trouver une direction avec leur GPS etc. Pourtant, conduire avec un téléphone à la main multiplie par trois le risque d’accident…

• Quelles sanctions jusqu’à présent ?

Être pris en flagrant délit de conduite avec un téléphone à la main est, aujourd’hui, sanctionné d’une amende de 135 € (majorée à 375 €, minorée à 90 €) et d’un retrait de trois points sur le permis. Le conducteur en état d’ivresse, sous l’emprise de stupéfiants ou en excès de vitesse supérieur à 40 km/h peut aussi écoper d’une suspension de permis totale. Mais la nouvelle loi d’orientation des mobilités (Lom) va durcir cette répression et peut-être vous démotiver à ne pas utiliser votre téléphone au volant.

• Quels changements ?

Cette loi modifie le code de la route. Un automobiliste, pris en flagrant délit de conduite avec un téléphone à la main, en ayant commis une autre infraction (excès de vitesse, feu rouge ou stop grillé, refus de priorité, dépassement dangereux…) encourt une suspension de permis de six mois, voire d’un an si cette seconde infraction est liée à la consommation d’alcool ou de stupéfiants. Il encourt, en plus, une amende de 135 € et un retrait de trois points. En prenant en compte le fait que conduire téléphone à la main influe sur votre concentration, vous pourriez vous faire suspendre votre permis en l’utilisant.

 

• Cette nouvelle sanction est-elle déjà appliquée ?

Pas encore. La mesure devrait être applicable à partir d’avril-mai, dans l’attente du décret en Conseil d’État.