Posts by: actualite

Les 5 conseils pour bien se préparer la veille de l’examen.

  |   By  |  0 Comments

Il ne vous reste que quelques heures avant de passer votre épreuve de conduite ?

Nous allons vous livrer les 5 conseils qui vont vous permettre de mettre toutes les chances de votre côté pour enfin obtenir votre permis de conduire.

 

  • Mangez de manière équilibrée

Pour être en forme le jour de l’examen, il faut évidemment bien se nourrir. Les fruits et légumes seront vos MEILLEURS alliés !

Le couscous merguez de votre mère attendra les résultats. Privilégiez un petit déjeuner healthy et vitaminé ;).

 

  • Faites une activité sportive

La nourriture c’est fait ? Place au sport.

La gym, musculation, football ou autre vous fera le plus grand bien et vous permettront de prendre un grand bol d’air frais et de vous relaxer.

Alors c’est parti pour se décompresser avant de performer à l’examen de conduite.

 

  • Démystifiez le permis de conduire

Il est logique que tout le monde stresse lorsqu’un examen approche et c’est une réaction normale. Cependant, il faut tenter de se rendre à l’examen comme si c’était une simple heure de conduite.

Si vous y parvenez, vous irez en examen moins stressé.

 

  • Apprenez à prendre du recul sur l’examen

Oubliez les enjeux qui en découlent ! Ne vous mettez pas la pression en vous disant « qu’il faut absolument que je l’obtienne maintenant… ».

Ce n’est pas la fin du monde si vous n’y arrivez pas du premier coup.

Si cela peut vous rassurer, sachez qu’un candidat sur deux en Île-de-France obtient son permis à partir du deuxième passage.

 

  • Faîtes vous une petite soirée Chill….

La veille d’un examen, n’allez pas faire une tournée des bars (cela pourra attendre les résultats). Restez au chaud et relisez les fiches synthétiques de révisions.

Calme et sérénité doivent être les maîtres mots.

La récupération des points du permis de conduire.

   |   By  |  0 Comments

Lorsque vous enfreignez le code de la route, un certain nombre de points vous est retiré de votre permis de conduire. Dès l’infraction commise, vous recevez une lettre de type 48 à votre domicile.

Deux possibilités s’offrent ensuite à vous :

– Effectuer un stage de récupération de points ;

– Ne pas commettre d’infraction pendant minimum 6 mois.

 

  • Le stage de récupération de points

Ce stage se déroule sur deux jours et permet de récupérer jusqu’à quatre points maximum.

La moindre absence ou le moindre retard entraine une invalidité du stage.

Durant ces deux jours, vous assisterez à un rappel des règles élémentaires de sécurité routière ainsi que les conséquences du non-respect de ces dernières.

L’avantage de ce stage c’est qu’il permet de récupérer de façon quasi instantanée les points perdus. Les points sont immédiatement crédités à l’issue du stage.

Prix moyen de stage sur Paris : 150€.

 

  • Récupérer automatiquement ses points.

Récupération automatique des points au bout de six mois.

Si l’infraction au code de la route n’a coûté qu’un seul point sur votre permis de conduire, vous le récupérerez automatiquement au bout de six mois, si vous ne commettez aucune infraction au code de la route entre temps bien sûr.

Cependant, si vous commettez une nouvelle infraction durant ce délai, vous ne pourrez récupérer vos points qu’au bout de deux ans.

 

Récupération automatique des points au bout de deux ans.

Si l’infraction au code de la route vous a coûté plusieurs points sur votre permis de conduire, vous les récupérerez automatiquement au bout de deux ans,  si vous ne commettez aucune infraction au code de la route entre temps bien sûr.

Cependant, si vous commettez une nouvelle infraction durant ce délai, vous ne pourrez récupérer vos points qu’au bout de trois ans.

 

Récupération automatique des points au bout de trois ans.

Si l’infraction au code de la route est de 4ème ou 5ème classe, vous récupérerez ce point automatiquement au bout de trois ans, si vous ne commettez aucune infraction au code de la route entre temps.

Cependant, si vous commettez une nouvelle infraction durant ce délai, le délai recommence à zéro.

À noter, que le délai de récupération court dès l’encaissement de l’amende par le trésor Public.

Comment renouveler sa carte de permis ?

  |   By  |  0 Comments

  • Comment s’y prendre??

Si votre permis de conduire arrive bientôt à expiration, n’attendez pas la dernière minute pour le refaire.

Beaucoup de questions doivent vous traversez l’esprit tel que :

– A partir de quand faut-il le renouveler??

– Comment procéder pour avoir sa nouvelle carte de permis??

– Qui contacter ?

 

  • Quelle est la durée de validité d’un permis de conduire??

Depuis 2013, les permis de conduire ont désormais une durée de validité limité !

En fonction de la catégorie du permis et de votre âge, votre permis de conduire aura une validité pouvant aller de cinq ans (C, D et E) à quinze ans (A et B).

 

  • Où et comment renouveler votre permis??

Depuis 2017, vous n’avez plus besoin de vous déplacer pour faire une demande de renouvellement de permis de conduire. En effet, la procédure se fait en ligne sur : https://ants.gouv.fr/monespace/s-inscrire

Cependant, vous pouvez toujours vous rendre dans une préfecture ou une sous-préfecture.

Le renouvellement sera transmis à la préfecture proche de chez vous et votre demande sera traitée sous 24 heures. Votre nouveau permis de conduire sera livré et disponible à votre domicile sous un délai de deux à quatre semaines.

 

  • Que se passe-t-il si mon permis est périmé ?

Dans le cas ou votre permis est déjà périmé, vous êtes dans la menace, en cas de contrôle routier, d’écoper d’une amende pouvant aller jusqu’à 750€ et un retrait de trois points sur votre permis.

 

Pour information :

Les permis de conduire délivrés avant les réformes de 2013 restent valides jusqu’en 2033.

 

Il ne vous reste plus qu’à passer votre permis avec nous ;).

4 règles de sécurité à respecter en voiture.

   |   By  |  0 Comments

Dès lors que vous rentrez dans votre véhicule, il y a 4 règles de sécurités qu’il faut toujours appliquer.

 

  • Le port de la ceinture de sécurité : Il est obligatoire pour vous comme pour chaque passager étant dans votre véhicule. Les petits passagers doivent être mis dans des sièges adaptées à leurs tailles/âges.
  • La pression des pneus : Ils doivent être éligibles aux normes européennes et en bonne état. En effet, les pneus doivent être bien gonflés et les rainures doivent toujours avoir une profondeur de 1,6mm et plus.
  • L’équipement d’urgence : Depuis 2008, il est obligatoire d’en avoir un à bord du véhicule. L’équipement d’urgence est composé d’un gilet fluorescent de sécurité et d’un triangle de pré-signalisation.
  • Le réglage des rétroviseurs : il faut avoir un champ de vision optimal. Cela permettra de réduire le risque de collision avec les autres usagers.

Comment réaliser le créneau parfait

  |   By  |  0 Comments

Le créneau ? Il s’agit du pire cauchemar des apprentis conducteurs.

Selon un sondage, 81% des candidats au permis B redoutent d’effectuer cette manœuvre durant l’examen.

Alors, comment le réussir du premier coup ?

Nous vous proposons une méthode pour le réussir en 4 étapes.

 

  • Première étape : Le signalé aux autres automobilistes.

Après avoir cherché et trouvé votre place de stationnement, signalez votre créneau actionnant votre clignotant droit.

Baisser le son de votre autoradio, demander aux accompagnants de discuter moins fort et préparez vous à manœuvrer.

 

  • Deuxième étape : Le placement du véhicule.

Après avoir signalé votre souhait de vous garer via le clignotant, placez-vous correctement au niveau du véhicule.

Pour vous aider, votre rétroviseur extérieur droit doit se situer au milieu du véhicule stationné. Donc, il doit donc être dans l’alignement entre la porte arrière et la porte avant du véhicule stationné.

N’oubliez pas de rester parallèle au véhicule stationné.

  • Troisième étape : La marche arrière

Enclenchez la marche arrière et braquez les roues du véhicule vers la place de stationnement (ou vers le trottoir).

Reculez en ligne droite et vérifiez en vision directe la circulation et vos angles morts.

Pour vous aider, votre rétroviseur extérieur gauche doit être aligné avec le feu avant droit du véhicule déjà stationné.

Attention au véhicule dans le sens contraire mais aussi aux cyclistes et motards.

  • Quatrième étape : Le braquage de roues.

Lorsque votre véhicule est à environ 30 centimètres du trottoir (soit avant de toucher le trottoir), braquez complétement les roues de votre véhicule.

Finissez votre créneau en remettant vos roues droites.

N’oubliez d’enclenchez le frein à main et c’est fini !

Vous êtes maintenant un as du créneau.

Le top des centres d’examen du permis de conduire.

   |   By  |  0 Comments

La campagne : Moins de stress et d’embouteillage

 

Réussir son examen de conduite en province est-il rééllement beaucoup plus simple ?

Selon les nouvelles données communiquées par la sécurité routière, ces préjugés ont encore de beaux jours devant eux.

En effet, en France, en 2019, pour les 1,2 millions d’apprentis conducteurs, les chances d’obtention le permis de conduire dans les campagnes sont plus fortes que dans les grandes villes (70% en moyenne contre 40% dans les grandes agglomérations).

 

Mais quels sont les régions avec les taux de réussite les plus forts ?

 

LE TOP 3 :

3/ La Corse monte sur la marche du podium pour la première fois cette année avec 71,10% de réussite ;

2/ Le Gers dans le sud ouest de la France connu pour son foie gras mais également pour son excellent taux au permis B 74,81% de réussite ;

1/ Enfin, c’est en Lozère, dans l’un des départements le moins peuplé de France où l’on retrouve le meilleur taux de réussite avec 77,62% !

Simplicité et courtoisie sont les mots qui reviennent le plus souvent lorsqu’on demande aux parisiens leurs impressions après leurs passages à l’examen.

Alors pourquoi prendre le risque d’un échec en région parisienne si vous pouvez le passer en quelques jours à la campagne !

Une intervention de l’inspecteur est-elle éliminatoire ?

  |   By  |  0 Comments

Comme vous le savez certainement, durant l’examen du permis de conduire, l’examinateur peut être amener à intervenir.

Il existe deux types d’interventions :

– Orales

– Physiques

 

  • Les interventions orales

Tout le long de l’examen, l’inspecteur peut vous faire des remarques verbales. Ces remarques doivent être rapidement prisent en compte et appliqué.Pourquoi ?

L’inspecteur verra que vous assimilez bien le(s) conseil(s) donné(s) et que malgré ça vous restez concentré sur la route.

Cependant, si l’inspecteur est amené à répéter plusieurs fois une remarque, cela peut entrainer :

– Une notation plus faible de la catégorie en question ;

– Une faute éliminatoire.

 

Les remarques verbales les plus fréquentes :

– « Ralentissez, vous allez trop vite. »

– « Faites attention à la priorité. »

– « Vérifiez plus vos angles morts. »

 

  • Les interventions physiques

L’inspecteur peut également intervenir physiquement durant l’examen. Cela peut être soit en touchant le volant soit en appuyant sur les pédales. Cependant, cela ne signifie pas toujours que le candidat a commis une faute éliminatoire.

 

Des exemples d’interventions :

« Vous roulez en sens contraire ou si vous roulez trop à gauche/droite » ;

« Vous n’avez pas tenu compte d’un piéton » ;

« Vous allez toucher le trottoir » .

 

Ce qu’il faut retenir, une intervention orale ou physique n’est pas synonyme de faute éliminatoire.

L’appréciation de l’inspecteur se fondra uniquement sur la mise en danger éventuelle des passagers.

 

  • Témoignage de l’un de nos candidats :

Rayan raconte :

« Lors de mon passage du permis de conduite en province, j’étais sur l’autoroute (80 km/h) et je devais me rabattre sur la droite. J’ai vérifié mes rétroviseurs ainsi que mon angle-mort et il n’y avait aucune voiture à l’horizon. Cependant, le temps de me déporter, une voiture largement au-dessus de la vitesse maximale (plus de 140 km/h) me dépassa par la droite alors que c’est interdit. Je m’en suis rendu compte tout de suite après et j’ai annulé mon rabattage. L’examinateur pensait j’allais tout de même me rabattre et toucha le volant. Il m’expliqua qu’il pensait que j’allais vraiment me déporter et avait pris les précautions nécessaires. J’ai poursuivi mon examen que j’ai tout de même obtenu malgré l’intervention de l’inspecteur. »

Les 3 centres d’examen les plus difficiles de France

  |   By  |  0 Comments

Les grandes villes : Embouteillage et stress

 

Réussir son examen de conduite dans des grandes villes serait plus difficile ?

Selon les nouvelles données communiquées par la sécurité routière, ces préjugés ont encore de beaux jours devant eux.

En France, en 2019, pour les 1,2 millions d’apprentis conducteurs, les chances d’obtention du permis de conduire dans les grandes villes (Paris, Lyon, Lille etc.. ) sont plus faibles qu’à la campagne. En effet les candidats des grandes villes ont ainsi moins  d’une chance sur deux d’obtenir leurs permis B contre 57% en moyenne en France.

 

Mais quels sont les villes avec les taux de réussite les plus faibles ?

 

TOP 3 :

3/ Sarcelles dans le 95 fait pâle figure avec seulement 39,42% de réussite ;

2/ Bobigny la grande ville du 93 en pleine rénovation ne laisse que peu de chances à ses candidats avec 38,64% de réussite ;

1/ En première place encore et toujours Vitry-sur-Seine avec un taux de réussite de seulement 36,60%.

 

Les parcours des grandes villes sont de plus en plus embouteillés et la courtoisie des conducteurs parisiens quasi inexistantes. Nombre de candidats malgré un niveau de conduite satisfaisants perdent leurs moyens le jour de l’examen face à ces conditions d’examen.

La raison principale des échecs ?

Le stress est la réponse la plus souvent donnée quand on tend le micro.

 

Alors pourquoi prendre le risque d’un échec en région parisienne si Permis en Province vous permet de le passer à la campagne en quelques jours seulement !

Plus d’information sur la réforme du permis moto 2020 ?

  |   By  |  0 Comments

Rien n’est encore officiel, mais le nouveau permis moto devrait changer début 2020 !

 

Cette réforme portera sur :

  • La mise en place d’un code de la route spécifique pour la moto,
  • Une modification de temps de l’épreuve,
  • Un changement des critères de notation.

 

  • La mise en place d’un code de la route spécifique pour la moto

La plus grande nouveauté qui apparaîtrait est celle de la création d’un code de la route spéciale moto dit ETM : Épreuve Théorique Moto !

L’épreuve débutera à partir de janvier 2020 et sera composée de la même manière que le code de la route habituel.

L’avantage premier est que les questions durant l’examen de conduite disparaîtront totalement et laisseront place à l’évaluation des compétences de conduite du candidat.

Au revoir aux 12 fiches d’interrogations orales qui étaient les piliers des questions posées par les examinateurs.

 

  • Une modification de temps d’épreuve en plateau et en circulation

L’épreuve en plateau garderait son déroulement habituel avec comme toujours sa phase en allure réduite et sa phase en allure accélérée avec comme changement une coupure entre ces deux phases. Le candidat aura donc la possibilité d’avoir trois pieds à terre durant l’épreuve plateau. L’épreuve en circulation devrait quant à elle être rallongée de quelques minutes.

 

  • Un changement des critères de notation.

L’accent sera désormais plus mis sur la capacité du candidat à freiner et son aptitude à gérer les diverses trajectoires rencontrées. Mais pas de panique, ce sont en générale des critères acquis durant la formation du conducteur.

 

  • L’avis Permis en Province

Cela pourrait rendre le permis moto un peu plus difficile. Il n’en demeurre pas moins que le passer en province ne pourra qu’accroitre vos chances de réussites !

Mode d’emploi pour conduire en manuelle après avoir obtenu un permis en boite automatique !

   |   By  |  0 Comments

 

Vous avez votre permis B boîte automatique et vous voulez conduire en boite manuelle ? C’est désormais possible !

 

Plus besoin de patienter 6 mois après l’obtention de votre permis boîte automatique pour effectuer la mise à niveau en manuelle. En effet, grâce à l’arrêté du 16/07/2019, il est désormais possible de le passer seulement 3 mois après l’obtention de votre permis B boîte automatique.

Cependant, cet arrêté ne s’applique pas aux conducteurs conduisant des boîtes automatique pour des raisons médicales ou les titulaires des autres catégories de permis de conduire.

Pour faire cette remise à niveau, il suffit de s’inscrire dans une formation de 7 heures de conduite sur un véhicule manuel.

 

  • Avis Permis en Province

Chez Permis en Province, c’est possible de le réaliser en un week-end seulement.

Pratique non ?