Conduire “sans les mains” en France

   |   By  |  0 Comments

Avec l’augmentation de la circulation en milieu urbain, la conduite est devenue plus complexe. La conduite autonome devient donc un grand luxe que beaucoup aimerait se permettre. Petit à petit sa législation s’assouplit. Aujourd’hui il est possible de se laisser conduite par un véhicule partiellement autonome sous conditions de ne pas lâcher le volant : c’est le niveau 2 d’autonomie. Dès l’été 2022, le niveau 3 devrait être autorisé.

Les différents niveaux de conduite autonome (1 à 5)

Source : les 6 niveaux d’autonomie d’un véhicule – Numerama.com

Le niveau 3 d’autonomie d’un véhicule

Le 14 juillet 2022, la législation régissant la conduite autonome sera modifiée afin d’autoriser l’autonomie de niveau 3 mais dans un cadre spécifique qu’il ne faut pas oublier de rappeler.

Les conditions suivantes doivent être remplies afin de pouvoir laisser le véhicule piloter de manière autonome :

  • La voie de circulation doit être sans piétons ni cyclistes
  • Il doit y avoir une séparation physique entre les deux sens de circulation (barrière, terre-plein central…)
  • La vitesse maximal doit être de 60 km/h

Vous l’aurez compris, cette fonction ne sera activable que dans un trafic important, dans des embouteillages sur les grands axes de circulations. Une augmentation de la vitesse maximale autorisée est d’ailleurs déjà envisagée : elle passerait de 60 km/h à 130 km/h.

Vous aussi vous souhaitez conduire sans les mains ? Pour cela il vous faudra tout de même passer votre permis !

Nous proposons des formations en boîte automatique mais également en boîte manuelle afin de passer le permis en quelques jours en accéléré en province. N’hésitez à nous contacter en cas de questions.

L’arrivée du radar sonore en France

   |   By  |  0 Comments

En quoi consiste le radar sonore ?

Le radar sonore vise à contrôler l’intensité du bruit produit par les véhicules lorsqu’ils sont
en circulation. Ce projet a été mis en place notamment pour donner suite à la demande de
certains riverains vivant proches de zone de circulation massive et qui subissent des
nuisances sonores impactant leur sommeil et leur santé.

Deux radars sonores installés à Paris

Le premier radar sonore de la capitale a été mis en place le 14 février 2022 dans la rue
d’Avron
dans le 20ème arrondissement et le second dans le 17ème arrondissement dans la rue
Cardinet
. Ils sont composés de trois caméras, deux modules acoustiques et de quatre micros
chacun.
Quand il repère un son dont l’intensité est trop élevée, le dispositif va catégoriser le
véhicule comme étant trop bruyant et sa plaque d’immatriculation sera donc
automatiquement photographiée par le radar. Le véhicule sera par la suite verbalisé comme
lors d’un flash de radar lambda.

Lancement officiel des radars sonores

Pour le moment ces radars ne fonctionnent que de manière expérimentale. Les premières
contraventions débuteront en début d’année 2023
. Pas de panique pour l’instant mais faites
tout de même attention, car des policiers patrouillent avec des sonomètres portables et
sanctionnent les véhicules concernés par 135€ d’amende en attendant la fin de la phase
d’expérimentation
.

Pour plus de précision vous pouvez aussi consulter l’article de 20 Minutes à ce sujet là