Fêtes de fin d’année : Boire ou conduire il faudra toujours choisir !

   |   By  |  0 Comments

Après une année 2020 bien morose, nombre d’entre nous fêterons la fin de cette année. Si les fêtes seront bien arrosées on l’imagine, attention aux excès.

Petit rappel des règles en matière de limitations et de sanctions.

Ce que dit le Code de la route en matière de limite d’alcoolémie :

Lorsqu’une personne est jeune permis (permis probatoire), le taux d’alcool au volant est limité à 0.2g/litre de sang soit 0.10 milligrammes par litre d’air expiré. Ce qui revient à ne pas consommer d’alcool car cette limite est dépassée à peine un verre bu.

Pour une personne expérimentée, cette limite monte à 0.5g/litre de sang ou 0.25 milligrammes par litre d’air expiré.

Cela revient à ne pas dépasser un verre de vin (10 cl) à 12 degrés ou un demi de bière à 5 degrés !

Ce que dit le Code de la route en matière de sanction :

Dès que vous dépassez les taux d’alcoolémie cités précédemment, vous encourez des sanctions établies par le Code de la route. Elles sont départagées par des sanctions avec un taux inférieur à 0.8g/litre et supérieur à 0.8g/litre.

Sanctions avec un taux d’alcoolémie inférieur à 0.8g/litre :

  • Un retrait de 6 points sur votre permis (ou annulation du permis si vous êtes en probatoire),
  • Une amende de 750€,
  • Une immobilisation de la voiture,
  • Un retrait de votre permis pour conduire en état d’alcoolémie (jusqu’à 3 ans).

Sanctions avec un taux d’alcoolémie supérieur ou égal à 0.8g/litre :

  • Un retrait de 6 points sur votre permis (ou annulation du permis si vous êtes en probatoire),
  • Une amende de 4 500€,
  • Une immobilisation de la voiture,
  • Un retrait de votre permis pour conduire en état d’alcoolémie (suspension voire même une annulation),
  • Une peine de prison jusqu’à 2 ans (voire 4 ans si récidive)

 

Pour rappel une grande consommation d’alcool est dangereuse au volant et dégrade votre perception du danger v ainsi que votre temps de réaction au volant. Pensez à nommer un SAM (celui qui conduit ne boit pas) ou à rentrer en taxi !

Si tu ne te sens pas concerné par cet article car tu n’as pas ton permis ! Tu peux passer le code de la route en seulement 3 semaines et la conduite en quelques jours.

Le permis peut être entièrement financé par la région du Val-d’Oise.

   |   By  |  0 Comments

Vous habitez dans le Val-d’Oise et avez moins de 26 ans ? Il est possible de se faire financer gratuitement le permis de conduire par votre région !

Ce dispositif répond à la demande des jeunes en insertion professionnelle qui ont du mal à payer le permis de conduire. La raison : son coût élevé. La non-détention du permis de conduire représente donc un frein à l’embauche. Cette action a pour but d’aider 60 000 jeunes de la région !

 

Quelles sont les conditions ?

Il s’agit de jeunes habitant au Val-d’Oise inscrits dans des missions locales, dans des écoles de la seconde chance, des espaces d’insertion dynamique ou des parcours d’emploi (PEE). Mais également les personnes suivant une formation professionnelle par la région et les demandeurs d’emplois de moins de 26 ans qui vivent dans une zone rurale ou dans un quartier prioritaire politique de la ville (QPV).

 

Quel est le montant de cette aide ?

Il s’agit d’une aide de 1 300€ qui est équivalente au financement complet d’un permis de conduire.

 

Mais il existe également d’autres types via la mission locale, la mairie mais également via votre CPF (plus d’information sur CPF Permis)